Menu Fermer

Les 60 meilleurs films sur HBO Max en ce moment (février 2022)

Accrochez-vous, fans d’Henry Cavill. Sans vouloir faire de l’ombre au Superman d’aujourd’hui, il est vrai que Christopher Reeve a placé la barre très, très haut pour les représentations de Clark Kent en 1978. Il ne s’agit pas d’une compétition, mais de l’évolution de notre société. Le Superman dont nous avions besoin à l’aube des années 80 incarnait l’optimisme d’après-guerre, la gentillesse et le charme loufoque. Le Clark de Reeve était démodé dans tous les sens du terme, et il nous a enseigné à tous que non seulement il est juste de se battre pour ce en quoi nous croyons, mais aussi que la violence n’est pas le seul outil que nous pouvons utiliser pour le faire. Le point de vue de Cavill est parfois le même, mais nous vivons une époque difficile et son Superman doit faire face à d’autres défis.

Le film de Richard Donner et ses effets d’avant-garde sont toujours d’actualité, pour autant que l’on soit prêt à faire preuve d’un peu d’indulgence pour l’époque. Les yeux attentifs repéreront parfois des défauts de composition dus aux téléviseurs haute définition. On ne peut rien y faire, mais il faut l’ignorer. Compte tenu de la technologie dont disposait le cinéaste, ce film reste vibrant, rayonnant d’une véracité qu’il est encore difficile d’égaler. Une mention spéciale pour Gene Hackman, qui reste mon Lex Luthor préféré.

Cet article a été rédigé par Margaret David et traduit par Lesbarresdeson.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Lesbarresdeson.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.