Menu Fermer

La fin originale d’Eternals était bien plus sombre.

Dans mon spoiler de la revue « Eternals ». J’ai écrit que le film se termine avec le Céleste à six yeux, Arishem, apparaissant dans le ciel au-dessus de la Terre. « Il entraîne les Eternels dans l’espace avec lui et parle de lire leurs esprits et de revenir pour les juger. »

Il se téléporte ensuite avec eux via un trou de ver ou un Boom Tube ou autre. La scène du milieu du générique permet de préciser que les Eternels qu’il a attrapés ont « disparu », avant que le visage en images de synthèse de Pip le Troll, interprété par Patton Oswalt, n’arrive pour annoncer « le prince royal de Titan, frère de Thanos », Eros, alias Starfox, joué par Harry Styles.

Plutôt que de fournir une conclusion, ces derniers moments s’appuient sur la nature du MCU en tant que cycle continu d’histoires. Ce que Zhao envisageait à l’origine, c’était quelque chose qui se serait davantage appuyé sur la nature cyclique des Eternels, des êtres synthétiques dont la mémoire a été effacée à chaque fois qu’ils ont déménagé sur une nouvelle planète. Elle a élaboré :

« Ça se terminait avec tout le monde de retour sur le vaisseau, les esprits effacés et allant sur une autre planète, comme dans ‘The Twilight Zone’. Je me souviens que quand c’est devenu noir, tout le monde était comme, ‘Je ne sais pas quoi faire’. Et aussi, c’est le MCU, et vous voulez être excité pour la suite. »

« Eternals » commence à être diffusé en streaming sur Disney+ le 12 janvier 2022.

Cet article a été rédigé par Joshua Meyer et traduit par Lesbarresdeson.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Lesbarresdeson.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.