Menu Fermer

Disneyland, Disneyland Paris et Walt Disney World ferment temporairement en raison d’un coronavirus [Mis à jour].

disneyland flex passport

Mise à jour : Quelques heures après que Disneyland ait annoncé sa fermeture en raison du coronavirus, Disney a annoncé (via WDWMagic) que Disneyland Paris et le parc à thème Walt Disney World de Floride ferment leurs portes du 15 mars au 1er avril 2020.

Dans la plus grande prudence et dans l’intérêt de nos clients et de nos employés, nous procédons à la fermeture de nos parcs d’attractions à Walt Disney World Resort en Floride et à Disneyland Paris Resort, à compter de la fermeture des bureaux le dimanche 15 mars jusqu’à la fin du mois.

La Disney Cruise Line suspendra tous les nouveaux départs à partir du samedi 14 mars et jusqu’à la fin du mois.

La Walt Disney Company paiera ses acteurs pendant cette période de fermeture. Les hôtels de Walt Disney World et de Disneyland Paris resteront ouverts jusqu’à nouvel ordre. Les complexes commerciaux et de restauration, Disney Springs à Walt Disney World et Disney Village à Disneyland Paris, resteront ouverts.

Notre article original suit.

Pour la quatrième fois seulement dans l’histoire, Disneyland va suspendre complètement ses activités. Les fermetures, qui s’appliquent également au parc voisin Disney California Adventure, commenceront le matin du 14 mars et dureront jusqu’à la fin du mois, en raison des inquiétudes liées à la propagation du coronavirus. Mais il semble que Knott’s Berry Farm reste ouvert… au moins pour le moment.

Plus tôt dans la journée, le gouverneur Gavin Newsom a suggéré que tous les rassemblements de plus de 250 personnes soient reportés ou annulés afin de prévenir la propagation du coronavirus (alias COVID-19). Mais il a rapidement précisé que les parcs à thème de Californie du Sud comme Disneyland et Universal Studios seraient exemptés de cette recommandation « en raison de la complexité de leurs circonstances uniques », dans ce que beaucoup considèrent comme une décision s’inclinant devant les intérêts des entreprises au détriment de la sécurité publique.

Mais le journaliste du New York Times Brooks Barnes rapporte que Disneyland va fermer de toute façon, pour la quatrième fois seulement dans l’histoire de la société :

JUST IN : Disneyland en Californie ferme à partir de vendredi à cause d’un coronavirus. C’est la quatrième fois seulement dans l’histoire que les opérations sont totalement suspendues : 11 septembre, tremblement de terre de Northridge, jour de deuil national après l’assassinat de JFK

– Brooks Barnes (@brooksbarnesNYT) 12 mars 2020

Voici une annonce du compte Twitter officiel de Disney Parks News avec plus de détails :

pic.twitter.com/P9Xg2ee5Ly

– Nouvelles des parcs Disney (@DisneyParksNews) 12 mars 2020

Les fermetures commencent le 14 mars, mais les hôtels resteront ouverts jusqu’au 16 mars « pour permettre aux clients de prendre les dispositions nécessaires pour leur voyage ». Je suis sûr que les clients de ces hôtels qui ont fait des réservations il y a longtemps et qui ont parcouru de longues distances pour y rester des jours entiers apprécient cette marge de manœuvre supplémentaire avant d’être expulsés, et bien que ce soit une situation regrettable, cela semble être la meilleure décision possible pour le bien public.

Le quartier commercial de Downtown Disney restera ouvert, rejoignant ainsi d’autres commerces comme les cinémas, les centres commerciaux et les casinos, en tant qu’établissements qui ne semblent pas (encore) subir de pressions pour se conformer à la recommandation du gouverneur. On ne sait pas encore si Universal Studios Hollywood suivra le mouvement et fermera ses portes, ou si les parcs à thème Disney et Universal en Floride fermeront leurs portes, mais il semble que ce ne soit qu’une question de temps avant que tous les parcs à thème des États-Unis soient temporairement fermés.

Mais Knott’s Berry Farm semble pouvoir tenir le coup aussi longtemps que possible. Cedar Fair Entertainment, la société mère du parc, a envoyé une lettre détaillant les mesures qu’elle prenait pour empêcher la propagation du virus tout en restant ouverte, et a fait une déclaration à Variety disant qu’elle était « consciente des nouvelles directives émises par l’État de Californie la nuit dernière », et que le parc « est ouvert aujourd’hui car nous comprenons et évaluons ce que cela signifie pour notre parc, nos clients et nos associés ».